JavaScript ist in Ihrem Browser deaktiviert. Ohne JavaScript funktioniert die Website nicht korrekt.

Affiliation à Employés Suisse

Buts d'Employés Suisse

  • Offrir les meilleures conditions de travail possibles
  • Assurer l'employabilité permanente
  • Négocier, mettre en œuvre et assurer le suivi de conventions collectives de travail

Des prestations attrayantes

  • Conseils juridiques et protection juridique
  • Conseils gratuits pour toute question concernant votre assurance maladie ainsi que des rabais sur vos primes d’assurance complémentaire
  • De nombreux rabais et prestations attrayantes

Cotisation membre

  • Les membres individuels dans toutes les branches et dans la branche MEM sans attestation de solidarité payent CHF 150.- par année.
    Les membres individuels dans la branche MEM avec attestation de solidarité payent CHF 260.- par année. Après le renvoi de l’attestation de solidarité, un remboursement de CHF 170.- est rapidement effectué (ristourne attestation de solidarité CHF 60.- et subvention CHF 110.-). La cotisation nette s’élève à CHF 150.-.
  • Les membres retraités payent CHF 60.- par année. Ce montant est uniquement valable pour les membres dont le statut de membre est transféré sans interruption à celui de retraité.
  • Les apprentis jusqu’à 26 ans payent CHF 30.- par année.
Schliessen
  • angestellte teaser schmal

Newsroom

S'informer.

Comprendre les enjeux.

Un oui solidaire de 62 % du peuple suisse

Lundi, 29. Nov. 2021
Dimanche 28 novembre, une majorité des citoyen-nes suisses ayant voté ont approuvé la modification du 19 mars 2021 de la loi COVID-19 et soutiennent ainsi les mesures mises en place par le Conseil fédéral. 

 

C’est la deuxième fois qu’ils disent oui aux mesures du gouvernement. Pour rappel, le peuple suisse avait déjà approuvé une première mouture de la loi COVID-19 le 13 juin 2021. Que signifie concrètement ce deuxième oui ?

 

Des aides financières, un traçage efficace, une solution pour sortir de la crise
Ce oui signifie qu’une majorité des votants est d’accord avec l’extension des programmes d’aide fédéraux et cantonaux en faveur de ceux (entreprises, indépendants, milieu de la culture et du sport, etc.) ayant subi un fort recul de leur chiffre d’affaires ou ont dû fermer en raison de la pandémie.

 

Grâce au oui du 28 novembre, les cantons avec le soutien de la Confédération peut continuer le traçage des contacts et ainsi rompre les chaînes de contamination. Le traçage reste tout aussi important, même avec une part de plus en plus importante de la population vaccinée, comme nous l’écrivions dans notre article « Ai-je encore besoin de l'application de traçage Covid si je suis vacciné-e ? ». Il l’est non seulement parce que le variant Delta est plus transmissible, il l’est également, car nous avons souvent une vie privée et professionnelle très mobiles et faites d’échanges sociaux fréquents.

 

C’est également un oui au certificat covid. Une majorité de votants est donc prête à devoir montrer patte blanche pour avoir une vie sociale, mais ce n’est ni un oui a un contrôle à durée indéterminée dans tous les domaines de la vie, ni à une vaccination obligatoire. Le certificat sanitaire nous permet de ressortir de nos quatre murs et évite des fermetures dramatiques pour notre économie.

 

Ce oui est un oui solidaire aux milieux économique, culturel et sportif durement touchés par la crise, au système de santé sous pression. C’est un oui qui nous fait avancer vers la résolution de la crise que nous vivons.

 

Employés Suisse
Identification
Contact
Recherche