JavaScript ist in Ihrem Browser deaktiviert. Ohne JavaScript funktioniert die Website nicht korrekt.

Affiliation à Employés Suisse

Buts d'Employés Suisse

  • Offrir les meilleures conditions de travail possibles
  • Assurer l'employabilité permanente
  • Négocier, mettre en œuvre et assurer le suivi de conventions collectives de travail

Des prestations attrayantes

  • Conseils juridiques et protection juridique
  • Conseils gratuits pour toute question concernant votre assurance maladie ainsi que des rabais sur vos primes d’assurance complémentaire
  • De nombreux rabais et prestations attrayantes

Cotisation membre

  • Les membres individuels dans toutes les branches et dans la branche MEM sans attestation de solidarité payent CHF 150.- par année.
    Les membres individuels dans la branche MEM avec attestation de solidarité payent CHF 260.- par année. Après le renvoi de l’attestation de solidarité, un remboursement de CHF 170.- est rapidement effectué (ristourne attestation de solidarité CHF 60.- et subvention CHF 110.-). La cotisation nette s’élève à CHF 150.-.
  • Les membres retraités payent CHF 60.- par année. Ce montant est uniquement valable pour les membres dont le statut de membre est transféré sans interruption à celui de retraité.
  • Les apprentis jusqu’à 26 ans payent CHF 30.- par année.
Schliessen
  • angestellte teaser schmal

Newsroom

S'informer.

Comprendre les enjeux.

L’obligation de travail à domicile se transforme en recommandation

Jeudi, 27. Mai 2021
En raison de l’évolution positive des chiffres en matière de coronavirus, le Conseil fédéral transforme, à partir du 31 mai, l’obligation du travail à domicile en recommandation. Cet assouplissement s’accompagne de l’obligation pour les entreprises de tester leurs employés travaillant sur site une fois par semaine. Les personnes vaccinées ne sont pas tenues de participer au test répétitif. Employés Suisse est quelque peu sceptique quant à la suffisance d’un test par semaine et recommande d’en effectuer davantage si possible.

 

« Le retour au bureau doit se faire par étapes afin de ne pas menacer la vaccination des effectifs », recommande le Conseil fédéral. Employés Suisse rappelle aux employeurs leur devoir de protéger la santé de leurs employés et les invite à suivre la recommandation du Conseil fédéral. Les personnes qui, par excès de prudence, souhaitent travailler un peu plus longtemps à domicile ne devraient pas être obligées de venir travailler immédiatement dans l’entreprise. Employés Suisse salue l’extension du règlement sur la protection des personnes particulièrement vulnérables sur le lieu de travail.

 

Une fois que tous ceux et celles qui le souhaitent auront été vaccinés, la règle du télétravail devrait être assouplie, sans exiger de dépistage répétitif. Du point de vue d’Employés Suisse, cette mesure ne devrait vraiment être prise qu’à ce moment-là et pas avant.

 

Le télétravail doit être réglementé
L’obligation du travail à domicile ayant été supprimée, les conditions-cadres juridiques qui s’appliquaient avant l’introduction de l’obligation s’appliqueront à nouveau en ce qui concerne le travail à domicile. Le home office étant très populaire auprès des employés et des employeurs et étant appelé à devenir de plus en plus courant – ce qui est tout à fait au sens d’Employés Suisse – il est urgent de mieux le réglementer. La « plateforme » – l’alliance politique des associations d’employés et de professionnels indépendantes et orientées vers les solutions, dont Employés Suisse est également membre – formule des revendications politiques correspondantes.
 
Employés Suisse
Identification
Contact
Recherche