JavaScript ist in Ihrem Browser deaktiviert. Ohne JavaScript funktioniert die Website nicht korrekt.

Affiliation à Employés Suisse

Buts d'Employés Suisse

  • Offrir les meilleures conditions de travail possibles
  • Assurer l'employabilité permanente
  • Négocier, mettre en œuvre et assurer le suivi de conventions collectives de travail

Des prestations attrayantes

  • Conseils juridiques et protection juridique
  • Conseils gratuits pour toute question concernant votre assurance maladie ainsi que des rabais sur vos primes d’assurance complémentaire
  • De nombreux rabais et prestations attrayantes

Cotisation membre

  • Les membres individuels dans toutes les branches et dans la branche MEM sans attestation de solidarité payent CHF 150.- par année.
    Les membres individuels dans la branche MEM avec attestation de solidarité payent CHF 260.- par année. Après le renvoi de l’attestation de solidarité, un remboursement de CHF 170.- est rapidement effectué (ristourne attestation de solidarité CHF 60.- et subvention CHF 110.-). La cotisation nette s’élève à CHF 150.-.
  • Les membres retraités payent CHF 60.- par année. Ce montant est uniquement valable pour les membres dont le statut de membre est transféré sans interruption à celui de retraité.
  • Les apprentis jusqu’à 26 ans payent CHF 30.- par année.
Schliessen
  • angestellte teaser schmal

Newsroom

S'informer.

Comprendre les enjeux.

Le Conseil fédéral ose assouplir les mesures contre le coronavirus – c’est justifié

Mercredi, 14. Avr. 2021
Le Conseil fédéral veut assouplir les mesures contre le coronavirus pour tenir compte du sentiment apporté par le printemps. Les terrasses des restaurants s’ouvriront et les événements culturels pourront avoir lieu avec un public, et il sera à nouveau possible d’aller au centre de fitness et de chanter. 
Ces assouplissements interviennent alors que quatre des cinq critères de référence fixés par le Conseil fédéral ne sont pas respectés. Le nombre de cas reste élevé et la valeur R est supérieure à 1.

 

Du point de vue d’Employés Suisse, les assouplissements sont justifiables, car ils ne devraient guère avoir d’effet sur le taux de contagion. À l’extérieur, le risque d’infection est extrêmement faible et, selon les dernières connaissances, il est presque impossible d’attraper le virus en touchant des surfaces. Le nombre de cas est élevé, mais pas alarmant. En outre, la plupart des personnes vulnérables sont maintenant (ou seront bientôt) vaccinées. Il est également positif que le Conseil fédéral veuille s’approvisionner en médicaments destinés à combattre les patient-e-s ayant contracté le COVID-19 pour un montant de 100 millions de francs. Enfin et surtout, le Conseil fédéral tient compte des jeunes générations fatiguées par le coronavirus.

 

N’exagérez pas, mais ne vous privez pas non plus!
Employés Suisse salue le fait que le Conseil fédéral reste prudent avec les assouplissements prévus et ne veut pas risquer une troisième vague. Mais cela ne sera possible que si nous toutes et tous restons également prudents. Ne nous emballons pas maintenant et ne négligeons pas les mesures de protection. Profitons de la possibilité de faire un test. Tant que nous ne serons pas vaccinés et tant que nous ne serons pas sûrs que nous n’avons rien à craindre des mutations, nous ne devons pas devenir négligents. Cela vaut également pour les cantons, qui doivent veiller à ce que le plus grand nombre possible de personnes soient vaccinées dans les meilleurs délais.

 

Néanmoins, veillez aussi à ce que l’économie redémarre et profitez des possibilités qui s’offrent à vous pour le faire. Les secteurs de la restauration et de la culture, soumis à de fortes pressions, ont besoin que vous puissiez à nouveau venir dans leurs locaux.
Employés Suisse
Identification
Contact
Recherche