JavaScript ist in Ihrem Browser deaktiviert. Ohne JavaScript funktioniert die Website nicht korrekt.

Affiliation à Employés Suisse

Buts d'Employés Suisse

  • Offrir les meilleures conditions de travail possibles
  • Assurer l'employabilité permanente
  • Négocier, mettre en œuvre et assurer le suivi de conventions collectives de travail

Des prestations attrayantes

  • Conseils juridiques et protection juridique
  • Conseils gratuits pour toute question concernant votre assurance maladie ainsi que des rabais sur vos primes d’assurance complémentaire
  • De nombreux rabais et prestations attrayantes

Cotisation membre

  • Les membres individuels dans toutes les branches et dans la branche MEM sans attestation de solidarité payent CHF 150.- par année.
    Les membres individuels dans la branche MEM avec attestation de solidarité payent CHF 260.- par année. Après le renvoi de l’attestation de solidarité, un remboursement de CHF 170.- est rapidement effectué (ristourne attestation de solidarité CHF 60.- et subvention CHF 110.-). La cotisation nette s’élève à CHF 150.-.
  • Les membres retraités payent CHF 60.- par année. Ce montant est uniquement valable pour les membres dont le statut de membre est transféré sans interruption à celui de retraité.
  • Les apprentis jusqu’à 26 ans payent CHF 30.- par année.
Schliessen
  • teaser schmal rotharige
  • teaser schmal typ

... pour une classe moyenne qui a un avenir

Centre de compétences et de prestations

Vacances en période de chômage partiel : A quel salaire ai-je droit ?

Jeudi, 16. Avr. 2020

Une réduction de l’horaire de travail (aussi appelée RHT, chômage partiel ou chômage technique) peut durer plusieurs mois, en particulier lors de circonstances exceptionnelles comme celles liées au coronavirus. Les vacances requises par l’employé et approuvées par l’employeur tombent ainsi souvent pendant la période de RHT. De telles vacances doivent en principe être prises, nonobstant la RHT.

Durant la prise de vacances, l’employeur ne perçoit pas d’indemnité RHT de la caisse de chômage, mais doit payer le salaire de sa propre poche. A quel taux cela s’effectue-t-il ?

Les livres de droit ne parviennent pas à s’entendre sur cette question. Certains prétendent que l’employé qui prend ses vacances pendant une RHT n’a le droit qu’au salaire au taux réduit RHT (80% du salaire, qui n’est assuré que jusqu’à concurrence de CHF 148’200). De notre point de vue, une telle approche conduit à péjorer la situation des employés prenant des vacances durant la RHT par rapport à leurs collègues qui n’en prennent pas. L’égalité de traitement commande dès lors de payer un salaire complet lors de la prise de vacances en période de RHT.

En ce qui concerne les employés soumis à la CCT MEM (Convention collective de travail de l’industrie des machines, des équipements électriques et des métaux), la question est clairement réglée : l’art. 32 CCT MEM leur garantit 100% du salaire en cas de prise de vacances en période de RHT.

Caroline Hasler, avocate Employés Suisse

Identification
Contact
Recherche