JavaScript ist in Ihrem Browser deaktiviert. Ohne JavaScript funktioniert die Website nicht korrekt.

Affiliation à Employés Suisse

Buts d'Employés Suisse

  • Offrir les meilleures conditions de travail possibles
  • Assurer l'employabilité permanente
  • Négocier, mettre en œuvre et assurer le suivi de conventions collectives de travail

Des prestations attrayantes

  • Conseils juridiques et protection juridique
  • Forte réduction sur l'offre actuelle de formation continue
  • Réduction de primes auprès des caisses maladie et des assurances

Cotisation membre

  • Les membres individuels dans toutes les branches et dans la branche MEM sans attestation de solidarité payent CHF 150.- par année.
    Les membres individuels dans la branche MEM avec attestation de solidarité payent CHF 260.- par année. Après le renvoi de l’attestation de solidarité, un remboursement de CHF 170.- est rapidement effectué (ristourne attestation de solidarité CHF 60.- et subvention CHF 110.-). La cotisation nette s’élève à CHF 150.-.
  • Les membres retraités payent CHF 60.- par année. Ce montant est uniquement valable pour les membres dont le statut de membre est transféré sans interruption à celui de retraité.
  • Les apprentis jusqu’à 26 ans payent CHF 30.- par année.
Schliessen
  • teaser schmal rotharige
  • teaser schmal typ

... pour une classe moyenne qui a un avenir

Centre de compétences et de prestations

Toujours plus d’employés profitent des avantages d’une CCT

Mardi, 19. Déc. 2017

Depuis dix ans, l’Office fédéral de la statistique réalise une enquête sur les conventions collectives de travail (CCT) en Suisse. L’enquête actualisée et récemment publiée montre une image réjouissante : toujours plus d’employés profitent des avantages d’une CCT. Alors qu’en mars 2014, le chiffre de deux millions de travailleurs soumis n’était tout juste pas atteint, deux ans plus tard il l’est. Plus de deux millions de travailleurs sont désormais soumis à une convention collective de travail en Suisse. En outre, le nombre de CCT de force obligatoire a augmenté entre 2014 et 2016. Cette évolution est à considérer de manière très positive.

Graphique employes soumis a CCT

Employés Suisse est signataire de plusieurs CCT auxquelles environ 450 000 employés sont soumis, par exemple dans l’industrie MEM, l’industrie chimique et pharmaceutique, la location de services ou encore dans la branche des sols. Dans son papier de position, Employés Suisse considère les conventions collectives de travail comme un instrument important pour qu’un dialogue basé sur le partenariat social ait lieu dans les entreprises et dans les branches. Ainsi, des conditions de travail justes peuvent être négociées et garanties aux employés.

C’est justement dans les périodes difficiles, comme l’industrie MEM le vit actuellement, qu’une CCT fournit des avantages aux employés, car le partenariat social y est réglé. Concrètement, dans la CCT de l’industrie MEM, des mesures pour le maintien de l’emploi ainsi que le déroulement de la procédure de consultation en cas de licenciement collectif sont prévus. Cette dernière est un instrument essentiel pour réduire le nombre d’emplois supprimés respectivement pour atténuer les conséquences d’une telle suppression.

Même si tous les emplois ne peuvent malheureusement pas être sauvés, le cas de l’entreprise Meyer Burger montre qu’une procédure de consultation a des avantages, comme vous pouvez le découvrir en vidéo (uniquement disponible en allemand). Chez General Electric également, où une suppression importante de places de travail a été annoncée, Employés Suisse s’engagera activement pour le maintien d’un maximum d’emplois.

Virginie Jaquet et Hansjörg Schmid

Login
Kontakt
Suchen