JavaScript ist in Ihrem Browser deaktiviert. Ohne JavaScript funktioniert die Website nicht korrekt.

Affiliation à Employés Suisse

Buts d'Employés Suisse

  • Offrir les meilleures conditions de travail possibles
  • Assurer l'employabilité permanente
  • Négocier, mettre en œuvre et assurer le suivi de conventions collectives de travail

Des prestations attrayantes

  • Conseils juridiques et protection juridique
  • Conseils gratuits pour toute question concernant votre assurance maladie ainsi que des rabais sur vos primes d’assurance complémentaire
  • De nombreux rabais et prestations attrayantes

Cotisation membre

  • Les membres individuels dans toutes les branches et dans la branche MEM sans attestation de solidarité payent CHF 150.- par année.
    Les membres individuels dans la branche MEM avec attestation de solidarité payent CHF 260.- par année. Après le renvoi de l’attestation de solidarité, un remboursement de CHF 170.- est rapidement effectué (ristourne attestation de solidarité CHF 60.- et subvention CHF 110.-). La cotisation nette s’élève à CHF 150.-.
  • Les membres retraités payent CHF 60.- par année. Ce montant est uniquement valable pour les membres dont le statut de membre est transféré sans interruption à celui de retraité.
  • Les apprentis jusqu’à 26 ans payent CHF 30.- par année.
Schliessen
  • teaser schmal rotharige
  • teaser schmal typ

... pour une classe moyenne qui a un avenir

Centre de compétences et de prestations

Le développement durable commence par l’action de chacun

Mercredi, 30. Oct. 2019

Employés Suisse s’engage pour le développement durable et la protection de l’environnement. Caroline Hasler, avocate au sein de l’association, vous explique ce que ses collègues et elle font quotidiennement dans ce but.

Une chose m’énerve : le fait que toujours la même vendeuse du take away à côté du bureau me demande à chaque fois si je veux un sac pour mes achats. Souvent, elle l’a même déjà sorti et y a déjà mis mon repas de midi. Non, je ne veux pas de sac ! J’en prends un avec que j’utilise plusieurs fois et que je ne jette pas directement après mes achats.

Réduire les déchets

Des déchets sont aussi produits, car, la plupart du temps, les repas à l’emporter sont servis dans des récipients jetables – en plastique, polystyrène ou carton. Afin de réduire la quantité de déchets, mes collègues de travail et moi avons trouvé une solution – du moins pour les repas que l’on peut aller chercher à un buffet où l’on se sert soi-même. Nous prenons tout simplement notre assiette depuis le bureau. Cette assiette, nous pouvons ensuite la laver et l’utiliser à nouveau. Une autre bonne solution sont les récipients hermétiques et réutilisables que plusieurs take away proposent aujourd’hui.

Je trouve qu’en tant que consommatrice / consommateur, nous devrions être plus exigeants envers les fournisseurs et les producteurs. Leurs produits devraient si possible ne pas avoir d’emballage à usage unique. C’est ainsi seulement que l’objectif 12 de l’Agenda 2030 de l’ONU, soit établir des modes de consommation et de production durable, pourra être satisfait. En tant que consommatrice / consommateur, c’est par notre comportement lors de nos achats que nous pouvons influencer les choses.

Pour les repas, il n’y a pas que les emballages qui jouent un rôle. Le choix des repas peut également avoir un impact positif sur l’environnement ainsi que sur notre santé. Je mange peu de viande et privilégie les légumes et fruits de saison ainsi que régionaux.

Economiser l’énergie

Comme tous mes collègues de travail, je n’habite pas à Olten, siège d’Employés Suisse. Par chance, Olten est facilement atteignable en train et les bureaux se situent tout près de la gare. Pour me rendre au travail, tout comme pour mes déplacements professionnels, j’utilise le train favorable à l’environnement comme la plupart de mes collègues de travail. En outre, j’évite les trajets inutiles en faisant du home office.

Comme d’autres personnes, j’aime bien voyager à l’étranger. Lorsque je peux m’y rendre en train, le choix est vite fait. Toutefois, je ne souhaite pas totalement renoncer aux voyages en avion, mais ceux-ci ne doivent pas avoir lieu chaque année.

Grâce à de nouvelles fenêtres bien isolées, je ne dois pas mettre le chauffage au maximum dans mon bureau. Le weekend, le chauffage est bien entendu éteint ou fortement réduit. Afin que l’air reste agréable dans notre bureau open space, mes colègues et moi aérons régulièrement, mais bien sûr pas en continu, car sinon de l’énergie se perdrait inutilement.

Agir ensemble !

L’engagement de mon employeur Employés Suisse pour le développement durable, je le soutiens pleinement, car cet engagement correspond à mes propres objectifs. L’association améliore en permanence son bilan environnemental avec de grands et petits gestes. L’exemple le plus récent est le nouvel emballage du magazine des membres d’Apunto. A partir de 2020, cet emballage sera issu de matériaux recyclés.

Dans cet article, j’ai présenté ma contribution à la lutte contre le changement climatique (Objectif 13 de l’Agenda 2030 de l’ONU). Chaque geste pris individuellement sont de petits gestes, mais additionnés, ils ont un impact, et surtout lorsque chacun fait de même. Je vous invite vous aussi, chers lectrices et lecteurs, à agir.

Caroline Hasler, avocate chez Employés Suisse

Identification
Contact
Recherche