JavaScript ist in Ihrem Browser deaktiviert. Ohne JavaScript funktioniert die Website nicht korrekt.

Affiliation à Employés Suisse

Buts d'Employés Suisse

  • Offrir les meilleures conditions de travail possibles
  • Assurer l'employabilité permanente
  • Négocier, mettre en œuvre et assurer le suivi de conventions collectives de travail

Des prestations attrayantes

  • Conseils juridiques et protection juridique
  • Conseils gratuits pour toute question concernant votre assurance maladie ainsi que des rabais sur vos primes d’assurance complémentaire
  • De nombreux rabais et prestations attrayantes

Cotisation membre

  • Les membres individuels dans toutes les branches et dans la branche MEM sans attestation de solidarité payent CHF 150.- par année.
    Les membres individuels dans la branche MEM avec attestation de solidarité payent CHF 260.- par année. Après le renvoi de l’attestation de solidarité, un remboursement de CHF 170.- est rapidement effectué (ristourne attestation de solidarité CHF 60.- et subvention CHF 110.-). La cotisation nette s’élève à CHF 150.-.
  • Les membres retraités payent CHF 60.- par année. Ce montant est uniquement valable pour les membres dont le statut de membre est transféré sans interruption à celui de retraité.
  • Les apprentis jusqu’à 26 ans payent CHF 30.- par année.
Schliessen
  • teaser schmal rotharige
  • teaser schmal typ

... pour une classe moyenne qui a un avenir

Centre de compétences et de prestations

Coronavirus: télétravail comme frontalier et conséquences sur les assurances sociales

Mercredi, 01. Avr. 2020

J’habite en Allemagne et travaille normalement en Suisse comme frontalier. En raison de la situation liée au coronavirus, mon employeur me permet de travailler de plus en plus depuis la maison. Quelles conséquences cela a-t-il sur mon assujettissement aux assurances sociales en Suisse ?

Conformément aux recommandations du Conseil fédéral, de plus en plus d’entreprises permettent à leurs employés de travailler depuis chez eux jusqu’à nouvel ordre.

Pour les employés ayant leur domicile en dehors de Suisse, cela peut conduire à des questions en matière d’assurances sociales. En effet, en principe, on veille à ce que ces employés accomplissent toujours moins de 25% de leur activité lucrative dépendante physiquement depuis chez eux, dans l’Etat de domicile, afin d’éviter un assujettissement aux assurances sociales dans le pays en question.

En raison de la situation de pandémie extraordinaire affectant la Suisse, ces règles sont toutefois légèrement différentes à l’heure actuelle. Si le télétravail depuis chez soi n’a lieu que pour une période limitée, l’assujettissement aux assurances sociales n’est pas modifié, en raison de la situation exceptionnelle. Selon des renseignements de l’Office fédéral des assurances sociales (OFAS), dans ces circonstances, la personne qui travaille temporairement en home office n’est pas à qualifier de personne exerçant normalement une activité salariée dans plusieurs Etats. Dès lors, les frontaliers habitants dans l’UE/AELE, qui exercent momentanément une partie plus substantielle de leur activité dans leur état de domicile, restent soumis à la législation suisse en matière d’assurances sociales (Etat : 26 mars 2020). 

Employés Suisse

Identification
Contact
Recherche