JavaScript ist in Ihrem Browser deaktiviert. Ohne JavaScript funktioniert die Website nicht korrekt.

Affiliation à Employés Suisse

Buts d'Employés Suisse

  • Offrir les meilleures conditions de travail possibles
  • Assurer l'employabilité permanente
  • Négocier, mettre en œuvre et assurer le suivi de conventions collectives de travail

Des prestations attrayantes

  • Conseils juridiques et protection juridique
  • Conseils gratuits pour toute question concernant votre assurance maladie ainsi que des rabais sur vos primes d’assurance complémentaire
  • De nombreux rabais et prestations attrayantes

Cotisation membre

  • Les membres individuels dans toutes les branches et dans la branche MEM sans attestation de solidarité payent CHF 150.- par année.
    Les membres individuels dans la branche MEM avec attestation de solidarité payent CHF 260.- par année. Après le renvoi de l’attestation de solidarité, un remboursement de CHF 170.- est rapidement effectué (ristourne attestation de solidarité CHF 60.- et subvention CHF 110.-). La cotisation nette s’élève à CHF 150.-.
  • Les membres retraités payent CHF 60.- par année. Ce montant est uniquement valable pour les membres dont le statut de membre est transféré sans interruption à celui de retraité.
  • Les apprentis jusqu’à 26 ans payent CHF 30.- par année.
Schliessen
  • teaser schmal rotharige
  • teaser schmal typ

... pour une classe moyenne qui a un avenir

Centre de compétences et de prestations

Coronavirus et compensation des heures supplémentaires

Vendredi, 20. Mars 2020

Mon employeur a un modèle de temps de travail annuel qui laisse aux employés une grande liberté dans l’organisation de leur temps de travail. En cas de pandémie, l'employeur peut-il obliger les employés à compenser les heures supplémentaires ?

En principe, un employeur ne peut pas obliger ses employés à compenser les heures supplémentaires dans un tel cas. Le consentement de l'employeur et de l'employé est nécessaire pour compenser les heures supplémentaires par des congés. Dans un tel cas, les parties doivent s'entendre sur le principe de l'indemnisation, le moment exact et la durée. L'employeur doit prouver que l'employé a donné son consentement.

Toutefois, s'il est stipulé contractuellement (par exemple dans un contrat de travail) que l'employeur peut ordonner unilatéralement une indemnisation, la situation est légèrement différente. Dans un tel cas, l'employeur peut généralement exiger de ses employés qu'ils compensent les heures supplémentaires.

Étant donné qu'en période de coronavirus, les employeurs et les employés se trouvent dans une situation exceptionnelle, il est certainement logique que les parties tentent de trouver une solution acceptable pour les deux parties dans un esprit de solidarité.

Employés Suisse

Identification
Contact
Recherche