JavaScript ist in Ihrem Browser deaktiviert. Ohne JavaScript funktioniert die Website nicht korrekt.

Affiliation à Employés Suisse

Buts d'Employés Suisse

  • Offrir les meilleures conditions de travail possibles
  • Assurer l'employabilité permanente
  • Négocier, mettre en œuvre et assurer le suivi de conventions collectives de travail

Des prestations attrayantes

  • Conseils juridiques et protection juridique
  • Conseils gratuits pour toute question concernant votre assurance maladie ainsi que des rabais sur vos primes d’assurance complémentaire
  • De nombreux rabais et prestations attrayantes

Cotisation membre

  • Les membres individuels dans toutes les branches et dans la branche MEM sans attestation de solidarité payent CHF 150.- par année.
    Les membres individuels dans la branche MEM avec attestation de solidarité payent CHF 260.- par année. Après le renvoi de l’attestation de solidarité, un remboursement de CHF 170.- est rapidement effectué (ristourne attestation de solidarité CHF 60.- et subvention CHF 110.-). La cotisation nette s’élève à CHF 150.-.
  • Les membres retraités payent CHF 60.- par année. Ce montant est uniquement valable pour les membres dont le statut de membre est transféré sans interruption à celui de retraité.
  • Les apprentis jusqu’à 26 ans payent CHF 30.- par année.
Schliessen
  • teaser schmal rotharige
  • teaser schmal typ

... pour une classe moyenne qui a un avenir

Centre de compétences et de prestations

Suppressions d’emplois chez Swissmetal : les Employés Suisse et Unia obtiennent un plan social

Mercredi, 11. Juil. 2007

Après de longues discussions – entamées en 2006 – avec la direction de Swissmetal, les Employés Suisse et le syndicat Unia ont obtenu, aux côtés des représentations des travailleurs, la mise en place d’un plan social.

Le personnel des usines de Reconvilier et Dornach bénéficiera ainsi, en cas de licenciement ou de mutation, de mesures sociales définies de façon uniforme.

Le plan social négocié, entré en vigueur avec effet rétroactif (!) au 1er mars 2007 et valable au moins jusqu’au 30 juin 2009, prévoit notamment de substantielles indemnités de départ en fonction de l’âge et de l’ancienneté, des préretraites dès 63 ans révolus et la protection absolue contre le licenciement au-delà de 62 ans. Les acquis salariaux sont par ailleurs garantis en cas de mutation au sein du groupe. Les autres mesures figurant dans le plan social concernent la reconversion professionnelle, la formation et le perfectionnement, ainsi que l’aide à la recherche d’emploi due aux personnes touchées par une restructuration. Enfin, une indemnité unique de 4000 francs est accordée en cas de déménagement.

Une commission formée paritairement de représentants du personnel et de la direction veillera à l’exécution du plan social. Elle statuera en cas de divergence sur les questions d’application.

La semaine dernière, les Employés Suisse et le syndicat Unia avaient déjà obtenu, dans le cadre de la consultation légale sur les licenciements à venir, la réduction des suppressions d’emplois de 21 à onze (première phase) et l’annulation du projet d’externaliser la fabrication des outils. Par ailleurs, la direction de Swissmetal s’est engagée à accorder un délai de consultation de 30 jours au moins pour la prochaine vague de licenciements envisagée, afin de permettre l’examen approfondi des alternatives aux suppressions d’emplois. Là encore, les Employés Suisse et Unia visent à réduire dans toute la mesure du possible le nombre de licenciements effectifs.

Renseignements:

Christof Burkard, Responsable du service juridique, Employés Suisses, Mobile 079 798 68 41

Identification
Contact
Recherche