JavaScript ist in Ihrem Browser deaktiviert. Ohne JavaScript funktioniert die Website nicht korrekt.

Affiliation à Employés Suisse

Buts d'Employés Suisse

  • Offrir les meilleures conditions de travail possibles
  • Assurer l'employabilité permanente
  • Négocier, mettre en œuvre et assurer le suivi de conventions collectives de travail

Des prestations attrayantes

  • Conseils juridiques et protection juridique
  • Conseils gratuits pour toute question concernant votre assurance maladie ainsi que des rabais sur vos primes d’assurance complémentaire
  • De nombreux rabais et prestations attrayantes

Cotisation membre

  • Les membres individuels dans toutes les branches et dans la branche MEM sans attestation de solidarité payent CHF 150.- par année.
    Les membres individuels dans la branche MEM avec attestation de solidarité payent CHF 260.- par année. Après le renvoi de l’attestation de solidarité, un remboursement de CHF 170.- est rapidement effectué (ristourne attestation de solidarité CHF 60.- et subvention CHF 110.-). La cotisation nette s’élève à CHF 150.-.
  • Les membres retraités payent CHF 60.- par année. Ce montant est uniquement valable pour les membres dont le statut de membre est transféré sans interruption à celui de retraité.
  • Les apprentis jusqu’à 26 ans payent CHF 30.- par année.
Schliessen
  • teaser schmal rotharige
  • teaser schmal typ

... pour une classe moyenne qui a un avenir

Centre de compétences et de prestations

Suppression d’emplois sans fin chez General Electric

Lundi, 17. Juin 2019

La dernière restructuration n’est même pas encore close chez General Electric que l’entreprise en annonce déjà une nouvelle. 450 emplois supplémentaires doivent disparaître. Une vision du management quant au maintien des places de travail restantes n’est actuellement pas visible.

Il y a quatre ans, General Electric comptait 5600 places de travail en Suisse. A la fin de la restructuration annoncée aujourd’hui, l’entreprise ne devrait en compter plus que 2600 dans notre pays. Le domaine Power est touché, à Baden 350 emplois y seront supprimés et 100 à Birr.

« Lors de l’information aux partenaires sociaux, le management de General Electric a toutefois déclaré que le fond pourrait avoir été atteint. On n’a toutefois aucunement ressenti une vision pour les sites argoviens et les places de travail dans le domaine de l’énergie », déclare Korab Macula, conseiller juridique chez Employés Suisse. Le siège principal du domaine Gas Power pour la région Europe reste en Suisse, mais ce domaine vit actuellement une situation difficile. La demande en centrales électriques à combustibles fossiles baisse fortement en Europe.

Employés Suisse craint que d’autres emplois puissent encore être supprimés ou délocalisés dans des pays meilleur marché. Les restructurations importantes qui se répètent sont épuisantes et extrêmement frustrantes pour les employés de l’entreprise. En outre, un grand danger existe que des personnes possédant un savoir-faire important quittent désormais l’entreprise. Le taux de fluctuation est déjà élevé chez General Electric.

Employés Suisse demande non seulement à la politique argovienne, mais aussi au Conseiller fédéral Guy Parmelin de s’engager activement pour la place industrielle argovienne et suisse. Dans le canton d’Argovie, les emplois dans l’industrie disparaissent à un rythme angoissant. A la fin de la semaine dernière, c’est la suppression de 250 emplois qui était annoncé chez Rockwell Automation et aujourd’hui 450 chez General Electric à Baden et Birr.

La seule lueur d’espoir chez General Electric est qu’un bon plan social devrait à nouveau être appliqué et développé. Il y est prévu des mesures comme un job center, des reclassements, des prolongations du délai de congé, des formations continues ainsi que des retraites anticipées.

En collaboration avec la représentation du personnel, Employés Suisse luttera pour que le plus possible d’emplois soit maintenu chez General Electric ou pour que des solutions soient trouvées pour les personnes concernées.

Pour tous renseignements

Korab Macula, conseiller juridique Employés Suisse, 076 586 25 42

Virginie Jaquet, communication Employés Suisse 044 360 11 43

Depuis 100 ans, Employés Suisse est la voix des employés de la classe moyenne et représente leurs intérêts au sein de la politique et des entreprises.

Dans le cadre du partenariat social, de manière constructive et fiable, l'association s'engage en faveur de bonnes conditions de travail, de salaires équitables et d'emplois sûrs, pour le bien de la société et de l'économie.

Employés Suisse propose à ses membres une offre complète et adaptée à leurs besoins en matière de formations continues, de conseils, de prestations et d'informations – pour encourager leur développement personnel.

Identification
Contact
Recherche