JavaScript ist in Ihrem Browser deaktiviert. Ohne JavaScript funktioniert die Website nicht korrekt.

Affiliation à Employés Suisse

Buts d'Employés Suisse

  • Offrir les meilleures conditions de travail possibles
  • Assurer l'employabilité permanente
  • Négocier, mettre en œuvre et assurer le suivi de conventions collectives de travail

Des prestations attrayantes

  • Conseils juridiques et protection juridique
  • Conseils gratuits pour toute question concernant votre assurance maladie ainsi que des rabais sur vos primes d’assurance complémentaire
  • De nombreux rabais et prestations attrayantes

Cotisation membre

  • Les membres individuels dans toutes les branches et dans la branche MEM sans attestation de solidarité payent CHF 150.- par année.
    Les membres individuels dans la branche MEM avec attestation de solidarité payent CHF 260.- par année. Après le renvoi de l’attestation de solidarité, un remboursement de CHF 170.- est rapidement effectué (ristourne attestation de solidarité CHF 60.- et subvention CHF 110.-). La cotisation nette s’élève à CHF 150.-.
  • Les membres retraités payent CHF 60.- par année. Ce montant est uniquement valable pour les membres dont le statut de membre est transféré sans interruption à celui de retraité.
  • Les apprentis jusqu’à 26 ans payent CHF 30.- par année.
Schliessen
  • teaser schmal rotharige
  • teaser schmal typ

... pour une classe moyenne qui a un avenir

Centre de compétences et de prestations

Responsabilité solidaire : le Conseil nationale a raisonnablement suivi le Conseil des Etats

Mercredi, 05. Déc. 2012

Le Conseil national veut aussi, comme le Conseil des Etats, rendre responsable l’entreprise générale qui sous-traitent en chaîne à des entreprises employant de la main d’œuvre étrangère. La chambre du peuple a reconnu, que la meilleure façon de lutter contre le dumping salarial était l’introduction d’une responsabilité solidaire. Le PME suisse en tire aussi un avantage.

Malheureusement, la variante approuvée par les deux chambres ne concerne que la branche de la construction. Pour Employés Suisse, cela n’est pas suffisant, car d’autres branches sont touchées par le dumping salarial. Des améliorations doivent encore être faites à ce niveau-là.

Le peuple et le Conseil fédéral veulent poursuivre sur la voie des bilatérales. La sage décision du Conseil national et du Conseil des Etats permet de pallier à certains désavantages de la libre circulation des personnes- et renforce ainsi les accords bilatéraux.

Pour tous renseignements

Hansjörg Schmid, communication Employés Suisse, 076 443 40 40

Virginie Jaquet, communication Employés Suisse, 044 360 11 43

Identification
Contact
Recherche