JavaScript ist in Ihrem Browser deaktiviert. Ohne JavaScript funktioniert die Website nicht korrekt.

Affiliation à Employés Suisse

Buts d'Employés Suisse

  • Offrir les meilleures conditions de travail possibles
  • Assurer l'employabilité permanente
  • Négocier, mettre en œuvre et assurer le suivi de conventions collectives de travail

Des prestations attrayantes

  • Conseils juridiques et protection juridique
  • Conseils gratuits pour toute question concernant votre assurance maladie ainsi que des rabais sur vos primes d’assurance complémentaire
  • De nombreux rabais et prestations attrayantes

Cotisation membre

  • Les membres individuels dans toutes les branches et dans la branche MEM sans attestation de solidarité payent CHF 150.- par année.
    Les membres individuels dans la branche MEM avec attestation de solidarité payent CHF 260.- par année. Après le renvoi de l’attestation de solidarité, un remboursement de CHF 170.- est rapidement effectué (ristourne attestation de solidarité CHF 60.- et subvention CHF 110.-). La cotisation nette s’élève à CHF 150.-.
  • Les membres retraités payent CHF 60.- par année. Ce montant est uniquement valable pour les membres dont le statut de membre est transféré sans interruption à celui de retraité.
  • Les apprentis jusqu’à 26 ans payent CHF 30.- par année.
Schliessen
  • teaser schmal rotharige
  • teaser schmal typ

... pour une classe moyenne qui a un avenir

Centre de compétences et de prestations

Renforcement des mesures d’accompagnement : le Conseil des Etats fait un pas dans la bonne direction

Mardi, 25. Sept. 2012

Le Conseil des Etats n’a aujourd’hui pas approuvé une dangereuse proposition de la majorité de la commission de l’économie et des redevances. Il veut mettre à contribution les entreprises contractantes, qui délèguent leurs missions à des chaînes de sous-traitants, employant des employés étrangers. L’entreprise contractante doit être responsable pour l’ensemble de la chaîne de sous-traitants, en cas de dumping salarial. Le Conseil des Etats reconnaît que seule une responsabilité solidaire en chaîne peut permettre de lutter efficacement contre le dumping salarial. Employés Suisse en est soulagé.

Malheureusement, cette variante s’applique qu’au secteur de la construction. Cela n’est pas suffisant, car d’autres branches sont concernées par le dumping salarial. En outre, l’entreprise contractante à la possibilité de se libérer de sa responsabilité, si elle a contrôlé les conditions de travail et salariales. Cela laisse une marge de manœuvre et n’est pas la meilleure solution.

Les désavantages de la libre circulation des personnes étant de plus en plus visibles, il en faut peu pour que le peuple suisse ne la soutienne plus. Par chance, le Conseil des Etats a fait le rapprochement.

Le Conseil national doit maintenant aussi reconnaître les signes du temps et y répondre par la variante la plus contraignante, lorsqu’il traitera la question.

Pour tous renseignements :

Hansjörg Schmid, Communication Employés Suisse, 044 360 11 21, Natel 076 443 40 40

Identification
Contact
Recherche