JavaScript ist in Ihrem Browser deaktiviert. Ohne JavaScript funktioniert die Website nicht korrekt.

Affiliation à Employés Suisse

Buts d'Employés Suisse

  • Offrir les meilleures conditions de travail possibles
  • Assurer l'employabilité permanente
  • Négocier, mettre en œuvre et assurer le suivi de conventions collectives de travail

Des prestations attrayantes

  • Conseils juridiques et protection juridique
  • Conseils gratuits pour toute question concernant votre assurance maladie ainsi que des rabais sur vos primes d’assurance complémentaire
  • De nombreux rabais et prestations attrayantes

Cotisation membre

  • Les membres individuels dans toutes les branches et dans la branche MEM sans attestation de solidarité payent CHF 150.- par année.
    Les membres individuels dans la branche MEM avec attestation de solidarité payent CHF 260.- par année. Après le renvoi de l’attestation de solidarité, un remboursement de CHF 170.- est rapidement effectué (ristourne attestation de solidarité CHF 60.- et subvention CHF 110.-). La cotisation nette s’élève à CHF 150.-.
  • Les membres retraités payent CHF 60.- par année. Ce montant est uniquement valable pour les membres dont le statut de membre est transféré sans interruption à celui de retraité.
  • Les apprentis jusqu’à 26 ans payent CHF 30.- par année.
Schliessen
  • teaser schmal rotharige
  • teaser schmal typ

... pour une classe moyenne qui a un avenir

Centre de compétences et de prestations

Nouveau choc pour GF Agie Charmilles : 281 licenciements prévus

Mardi, 08. Sept. 2009

En Janvier 2009, GF Agie Charmilles annonçait devoir supprimer 340 places de travail, dont la moitié en Suisse. Aujourd’hui, le grand choc : 281 postes sont à nouveau menaçés ! Ceux-ci concernent le site de Meyrin (168), Losone (74), Luterbach (27) et Nidau (12). Les premiers licenciements devraient être annonçés dans le courant du mois de septembre. Toutefois, tous les sites devraient être maintenus pour l’instant.

Après cette deuxième vague de licenciements substantiels,  les Employés Suisse s’inquiète sérieusement quant au futur – en particulier le maintien des emplacements de production et la sauvegarde du know-how -  de GF Agie Charmilles, un acteur industriel important sur le territoire Suisse.

Dès maintenant, les Employés Suisse vont tout mettre en œuvre afin que le délai de consultation soit fixé à 30 jours. Ceci afin de permettre aux commissions du personnel d’analyser la situation et d’élaborer des solutions adéquates visant à atténuer le nombre de licenciements, ou tout au moins leurs conséquences.

Les Employés Suisse peinent à comprendre pourquoi la réduction d’horaire de travail (chômage partiel) introduite à partir de mars de cette année n’est pas envisagée jusqu’à la fin de la période autorisée. Cette mesure serait à même de diminuer ou du moins de reporter le nombre de licenciements.

 La situation s’avère particulièrement difficile pour Genève, qui compte déjà peu de places de travail dans le secteur secondaire. Les personnes qui seront concernées par les licenciements connaîtront vraisemblablement de grandes difficultés à retrouver un poste de travail dans la région. Raison pour laquelle les Employés Suisse sollicite de GF Agie Charmilles de soutenir activement les employés devant être licenciés dans la reconversion et la formation professionnelle afin d’augmenter leurs chances sur le marché du travail.

Enfin, les Employés Suisse vont porter un regard attentif sur l’application du plan social et que les situations précaires soient traitées avec beaucoup d’attention.

 

Contact:
Stefan Studer, Directeur des Employés Suisse. Tél. 044 360 11 11
Natel : 079 621 08 19

Marisole Bugnon, secrétaire régionale pour la Suisse romande 021 625 62 88
Natel : 079 714 99 44

Identification
Contact
Recherche