JavaScript ist in Ihrem Browser deaktiviert. Ohne JavaScript funktioniert die Website nicht korrekt.

Affiliation à Employés Suisse

Buts d'Employés Suisse

  • Offrir les meilleures conditions de travail possibles
  • Assurer l'employabilité permanente
  • Négocier, mettre en œuvre et assurer le suivi de conventions collectives de travail

Des prestations attrayantes

  • Conseils juridiques et protection juridique
  • Conseils gratuits pour toute question concernant votre assurance maladie ainsi que des rabais sur vos primes d’assurance complémentaire
  • De nombreux rabais et prestations attrayantes

Cotisation membre

  • Les membres individuels dans toutes les branches et dans la branche MEM sans attestation de solidarité payent CHF 150.- par année.
    Les membres individuels dans la branche MEM avec attestation de solidarité payent CHF 260.- par année. Après le renvoi de l’attestation de solidarité, un remboursement de CHF 170.- est rapidement effectué (ristourne attestation de solidarité CHF 60.- et subvention CHF 110.-). La cotisation nette s’élève à CHF 150.-.
  • Les membres retraités payent CHF 60.- par année. Ce montant est uniquement valable pour les membres dont le statut de membre est transféré sans interruption à celui de retraité.
  • Les apprentis jusqu’à 26 ans payent CHF 30.- par année.
Schliessen
  • teaser schmal rotharige
  • teaser schmal typ

... pour une classe moyenne qui a un avenir

Centre de compétences et de prestations

Manière d’agir impudente de l’investisseur et du management de Boa

Vendredi, 27. Sept. 2013

De nouveau, un groupe international se trouvant en difficulté annonce la suppression de places de travail où cela est le plus pratique : en Suisse. Cela est sans scrupules, irresponsable et ne témoigne pas d’une façon de penser orientée vers la qualité.

Le fait que le CEO de Boa ait quitté l’entreprise en juillet, ne laissait rien présager de bon. Lors de la procédure de consultation qui s’est ouverte aujourd’hui, le groupe Boa a communiqué qu’il voulait supprimer jusqu’à 155 places de travail à Rothenburg. Un transfert de toute la production est en discussion. Seulement un site de distribution et d’offre devrait être maintenu pour une douzaine d’employés. Ce qui est particulièrement douloureux est que 13 apprentis sont concernés.

L’investisseur de Boa, AEA, et le management du groupe se sont apparemment facilités la tâche. Avant de choisir où ils allaient supprimer des places de travail, ils ont concentré l’activité en Suisse. En Suisse, grâce à un droit du travail libéral, on peut licencier des employés avec peu d’investissement. Et on peut argumenter que la main-d’œuvre est trop chère et que le rendement est trop bas. Cela ne joue apparemment aucun rôle que les employés de Boa à Rothenburg fournissent un travail de haute qualité et qu’ils soient fiables et loyales. Employés Suisse considère cette manière d’agir comme impudente. L’association ne la comprend d’aucune manière.

Employés Suisse demande à AEA et au management du groupe Boa de revoir sérieusement la mesure prévue et d’étudier de meilleures variantes durant la phase de consultation. Le maintien du site de production de Rothenburg doit rester une option.

Le plan social de l’entreprise date de 1992. Il doit être actualisé sans tarder, afin d’être préparé à toutes les éventualités.

Pour les apprentis, une solution doit toute de suite être recherchée. Ils ne peuvent être laissés longtemps dans une situation incertaine, celle de savoir s’ils peuvent ou pas poursuivre leur apprentissage.

Toutes les personnes licenciées doivent être aidées par un outplacement.

 

Pour tous renseignements

Astrid Beigel, secrétaire régionale Mitteland, 044 360 11 61

Virginie Jaquet, communication Employés Suisse, 044 360 11 43

Identification
Contact
Recherche