JavaScript ist in Ihrem Browser deaktiviert. Ohne JavaScript funktioniert die Website nicht korrekt.

Affiliation à Employés Suisse

Buts d'Employés Suisse

  • Offrir les meilleures conditions de travail possibles
  • Assurer l'employabilité permanente
  • Négocier, mettre en œuvre et assurer le suivi de conventions collectives de travail

Des prestations attrayantes

  • Conseils juridiques et protection juridique
  • Conseils gratuits pour toute question concernant votre assurance maladie ainsi que des rabais sur vos primes d’assurance complémentaire
  • De nombreux rabais et prestations attrayantes

Cotisation membre

  • Les membres individuels dans toutes les branches et dans la branche MEM sans attestation de solidarité payent CHF 150.- par année.
    Les membres individuels dans la branche MEM avec attestation de solidarité payent CHF 260.- par année. Après le renvoi de l’attestation de solidarité, un remboursement de CHF 170.- est rapidement effectué (ristourne attestation de solidarité CHF 60.- et subvention CHF 110.-). La cotisation nette s’élève à CHF 150.-.
  • Les membres retraités payent CHF 60.- par année. Ce montant est uniquement valable pour les membres dont le statut de membre est transféré sans interruption à celui de retraité.
  • Les apprentis jusqu’à 26 ans payent CHF 30.- par année.
Schliessen
  • teaser schmal rotharige
  • teaser schmal typ

... pour une classe moyenne qui a un avenir

Centre de compétences et de prestations

Les Employés Suisse disent Oui au milliard de cohésion

Mercredi, 27. Sept. 2006

Les Employés Suisse ne considèrent pas le milliard de cohésion comme étant une dépense, mais un investissement rentable à l'avenir.

 

Avec le milliard de cohésion, la Suisse veut contribuer à l'intégration et au développement des pays d'Europe de l'Est. Comme cette approche assure de nouveaux débouchés dans cette région, notre pays pourra lui aussi profiter de cette ouverture économique à l'Est. Les moyens financiers qui doivent être versés aujourd'hui dans ces pays constituent donc un investissement, et non une simple dépense.

Les paiements devant être neutres en termes de coûts, aucune nouvelle dette ne sera contractée. De plus, cette dépense ne concerne pas l'aide au développement, les pauvres continueront à toucher les prestations que fournit la Suisse.

Les Employés Suisse se prononcent en faveur d'une poursuite rigoureuse de la voie bilatérale. Si l'investissement pour les pays de l'Est devait être rejeté, les conséquences pour la Suisse seraient fatales. Nous ne pourrions plus nous permettre d'irriter l'Union Européenne! Les éventuelles mesures répressives exercées par l'UE causeraient un grave préjudice aux branches axées sur l'exportation telles que l'industrie des machines et la chimie. C'est pourquoi les Employés Suisse recommandent à leurs membres d'accepter le milliard de cohésion.

Contact:

Hansjörg Schmid, chef de la communication Employés Suisse, Tél. 044 360 11 21, Portable 076 443 40 40

Identification
Contact
Recherche