JavaScript ist in Ihrem Browser deaktiviert. Ohne JavaScript funktioniert die Website nicht korrekt.

Affiliation à Employés Suisse

Buts d'Employés Suisse

  • Offrir les meilleures conditions de travail possibles
  • Assurer l'employabilité permanente
  • Négocier, mettre en œuvre et assurer le suivi de conventions collectives de travail

Des prestations attrayantes

  • Conseils juridiques et protection juridique
  • Conseils gratuits pour toute question concernant votre assurance maladie ainsi que des rabais sur vos primes d’assurance complémentaire
  • De nombreux rabais et prestations attrayantes

Cotisation membre

  • Les membres individuels dans toutes les branches et dans la branche MEM sans attestation de solidarité payent CHF 150.- par année.
    Les membres individuels dans la branche MEM avec attestation de solidarité payent CHF 260.- par année. Après le renvoi de l’attestation de solidarité, un remboursement de CHF 170.- est rapidement effectué (ristourne attestation de solidarité CHF 60.- et subvention CHF 110.-). La cotisation nette s’élève à CHF 150.-.
  • Les membres retraités payent CHF 60.- par année. Ce montant est uniquement valable pour les membres dont le statut de membre est transféré sans interruption à celui de retraité.
  • Les apprentis jusqu’à 26 ans payent CHF 30.- par année.
Schliessen
  • teaser schmal rotharige
  • teaser schmal typ

... pour une classe moyenne qui a un avenir

Centre de compétences et de prestations

Le Conseil national n'accorde pas de vacances supplémentaires aux employés

Jeudi, 17. Mars 2011

La journée des Parlementaires devrait démarrer en douceur. Pour entrer dans le débat sur l'initiative "6 semaines de vacances pour tous", ils ont reçu une tablette de chocolat de la part des Employés Suisse, l'organisation des employés - et de bons arguments plaidant en faveur de l'initiative. Le Conseil national ne s'est pas laissé séduire par l'initiative.

Après leur avoir adressé une carte postale de vacances, les Employés Suisse ont remis ce matin une tablette de chocolat aux Parlementaires. La plus grande organisation d'employés des branches MEM et Chimie/Pharmacie a voulu gâter les personnalités politiques et leur donner des forces afin de cautionner l'initiative "6 semaines de vacances pour tous" dont le Conseil national a débattu aujourd'hui. C'était peine perdue, le Conseil national n'a pas voulu soutenir l'initiative.

Il aurait suffi de jeter un coup d'œil sur l'industrie des machines, des équipements électriques et des métaux pour comprendre que cinq à six semaines de vacances sont usuelles et que ces dernières ne réduisent en rien la compétitivité d'une entreprise. C'est en effet l'industrie MEM qui, pendant la crise économique, a apporté clairement la preuve qu'elle était très bien positionnée au niveau international. Ses employés sont flexibles et producteurs – ce qui est notamment dû à une réglementation généreuse des congés.

Les Employés Suisse sont étonnés que le Conseil national ait bloqué l'initiative sur les vacances en la qualifiant de danger et ne l'ait pas perçue comme une chance. Une grande partie de la population souhaiterait davantage de vacances. Et c'est donc le peuple qui aura le dernier mot.


Contact:

Hansjörg Schmid, responsable Communication, Tél. 044 360 11 21, Portable 076 443 40 40

Reto Liniger, Communication, 044 360 11 24, Portable 079 467 22 77

Identification
Contact
Recherche