JavaScript ist in Ihrem Browser deaktiviert. Ohne JavaScript funktioniert die Website nicht korrekt.

Affiliation à Employés Suisse

Buts d'Employés Suisse

  • Offrir les meilleures conditions de travail possibles
  • Assurer l'employabilité permanente
  • Négocier, mettre en œuvre et assurer le suivi de conventions collectives de travail

Des prestations attrayantes

  • Conseils juridiques et protection juridique
  • Forte réduction sur l'offre actuelle de formation continue
  • Réduction de primes auprès des caisses maladie et des assurances

Cotisation membre

  • Les membres individuels dans toutes les branches et dans la branche MEM sans attestation de solidarité payent CHF 150.- par année.
    Les membres individuels dans la branche MEM avec attestation de solidarité payent CHF 260.- par année. Après le renvoi de l’attestation de solidarité, un remboursement de CHF 170.- est rapidement effectué (ristourne attestation de solidarité CHF 60.- et subvention CHF 110.-). La cotisation nette s’élève à CHF 150.-.
  • Les membres retraités payent CHF 60.- par année. Ce montant est uniquement valable pour les membres dont le statut de membre est transféré sans interruption à celui de retraité.
  • Les apprentis jusqu’à 26 ans payent CHF 30.- par année.
Schliessen
  • teaser schmal rotharige
  • teaser schmal typ

... pour une classe moyenne qui a un avenir

Centre de compétences et de prestations

Landis + Gyr délocalise jusqu’à 60 emplois en République tchèque et en Allemagne

Jeudi, 01. Juin 2017

Bien que le franc fort semble être digéré, Landis + Gyr veut délocaliser des emplois à l’étranger pour des raisons de coûts. Employés Suisse est inquiet de la répétition de telles annonces.

Du point de vue du management de Landis + Gyr, les coûts sont trop importants, et c’est pour cela qu’il veut délocaliser jusqu’à 60 places de travail de Zoug vers Prague et Nürnberg. Une entreprise s’ajoute ainsi à la ronde des entreprises de l’industrie annonçant des délocalisations d’emploi de la Suisse vers l’étranger. Quelques heures auparavant, c’est l’entreprise FLSmidth MAAG Gear SA à Winterthour qui annonçait une délocalisation vers la Pologne de quelque vingt emplois.

Employés Suisse demande à la direction de Landis + Gyr d’examiner la nécessité de cette délocalisation de manière approfondie. Selon le communiqué de presse de Landis + Gyr ses volumes d’affaires évoluent positivement – apparemment malgré des coûts élevés en Suisse. De plus, Employés Suisse demande que les personnes touchées par un licenciement soient soutenues par tous les moyens dans la recherche d’une nouvelle place de travail. Le but doit être que personne ne se retrouve au chômage.

« Les délocalisations à répétition de places de travail qualifiées m’inquiètent », déclare Christof Burkard, directeur adjoint d’Employés Suisse. « La base industrielle devient de plus en plus maigre et risque de se rompre à n’importe quel moment. Nous avons besoin de l’industrie pour réussir économiquement dans un monde de plus en plus numérisé. Il faut que la politique en prenne mieux soin », conclut-t-il.

Pour tous renseignements

Virginie Jaquet, chargée de communication Employés Suisse, 079 385 47 35

Christof Burkard, directeur adjoint et responsable du partenariat social Employés Suisse, 079 768 58 98

Depuis bientôt 100 ans, Employés Suisse est la voix des employés de la classe moyenne et représente leurs intérêts au sein de la politique et des entreprises.

Dans le cadre du partenariat social, de manière constructive et fiable, l'association s'engage en faveur de bonnes conditions de travail, de salaires équitables et d'emplois sûrs, pour le bien de la société et de l'économie.

Employés Suisse propose à ses membres une offre complète et adaptée à leurs besoins en matière de formations continues, de conseils, de prestations et d'informations – pour encourager leur développement personnel.

Login
Kontakt
Suchen