JavaScript ist in Ihrem Browser deaktiviert. Ohne JavaScript funktioniert die Website nicht korrekt.

Affiliation à Employés Suisse

Buts d'Employés Suisse

  • Offrir les meilleures conditions de travail possibles
  • Assurer l'employabilité permanente
  • Négocier, mettre en œuvre et assurer le suivi de conventions collectives de travail

Des prestations attrayantes

  • Conseils juridiques et protection juridique
  • Conseils gratuits pour toute question concernant votre assurance maladie ainsi que des rabais sur vos primes d’assurance complémentaire
  • De nombreux rabais et prestations attrayantes

Cotisation membre

  • Les membres individuels dans toutes les branches et dans la branche MEM sans attestation de solidarité payent CHF 150.- par année.
    Les membres individuels dans la branche MEM avec attestation de solidarité payent CHF 260.- par année. Après le renvoi de l’attestation de solidarité, un remboursement de CHF 170.- est rapidement effectué (ristourne attestation de solidarité CHF 60.- et subvention CHF 110.-). La cotisation nette s’élève à CHF 150.-.
  • Les membres retraités payent CHF 60.- par année. Ce montant est uniquement valable pour les membres dont le statut de membre est transféré sans interruption à celui de retraité.
  • Les apprentis jusqu’à 26 ans payent CHF 30.- par année.
Schliessen
  • teaser schmal rotharige
  • teaser schmal typ

... pour une classe moyenne qui a un avenir

Centre de compétences et de prestations

Employés Suisse saluent la prolongation de l'indemnité en cas de réduction de l'horaire de travail

Jeudi, 12. Févr. 2009

L'économie exportatrice est particulièrement touchée par la crise actuelle. De plus, comme son orientation est globale, elle ne peut pas être relancée à l'aide d'un programme d'investissement comme celui destiné à la construction suisse.

Toutefois, dans le cadre du deuxième paquet conjoncturel, la Confédération a entériné maintenant un train de mesures qui profitent notamment aussi aux employés des branches MEM et Chimie/Pharmacie représentés par les Employés Suisse. Ces mesures sont les suivantes:

  • Prolongation de la durée d'indemnité en cas de réduction de l'horaire de travail de 12 à 18 mois
  • Possibilité d'effectuer une formation continue sans devoir remplir certaines conditions
  • Adaptations des dispositions légales régissant l'Assurance suisse contre les risques à l'exportation

Les Employés Suisse ont toujours plaidé en faveur d'une réduction de l'horaire de travail plutôt que de licencier des employés. Cela permet non seulement de préserver l'emploi, mais également de conserver le savoir-faire dans l'entreprise. Jusqu'à présent, la durée d'indemnisation en cas de réduction de l'horaire de travail était limitée à un an. Si toutefois la crise devait perdurer, il sera très utile d'avoir pu prolonger le délai à 18 mois.

Autre aspect réjouissant: les formations continues sont permises sans devoir remplir certaines conditions pendant la période de réduction d'horaire de travail. Cela profite aux employés et aux employeurs. Les employés peuvent ainsi préserver et améliorer leur employabilité sur le marché; les employeurs pour leur part tirent parti d'un savoir supplémentaire acquis par leurs collaborateurs et collaboratrices. C'est pourquoi les Employés Suisse recommandent aux employés d'utiliser le temps gagné lors de la période de réduction du temps de travail pour l'investir dans une formation continue.

Les adaptations effectuées dans le cadre des assurances contre les risques à l'exportation ont pour but de ne pas pénaliser l'économie exportatrice suisse dans le contexte d'une concurrence internationale accrue.

Identification
Contact
Recherche