JavaScript ist in Ihrem Browser deaktiviert. Ohne JavaScript funktioniert die Website nicht korrekt.

Affiliation à Employés Suisse

Buts d'Employés Suisse

  • Offrir les meilleures conditions de travail possibles
  • Assurer l'employabilité permanente
  • Négocier, mettre en œuvre et assurer le suivi de conventions collectives de travail

Des prestations attrayantes

  • Conseils juridiques et protection juridique
  • Conseils gratuits pour toute question concernant votre assurance maladie ainsi que des rabais sur vos primes d’assurance complémentaire
  • De nombreux rabais et prestations attrayantes

Cotisation membre

  • Les membres individuels dans toutes les branches et dans la branche MEM sans attestation de solidarité payent CHF 150.- par année.
    Les membres individuels dans la branche MEM avec attestation de solidarité payent CHF 260.- par année. Après le renvoi de l’attestation de solidarité, un remboursement de CHF 170.- est rapidement effectué (ristourne attestation de solidarité CHF 60.- et subvention CHF 110.-). La cotisation nette s’élève à CHF 150.-.
  • Les membres retraités payent CHF 60.- par année. Ce montant est uniquement valable pour les membres dont le statut de membre est transféré sans interruption à celui de retraité.
  • Les apprentis jusqu’à 26 ans payent CHF 30.- par année.
Schliessen
  • teaser schmal rotharige
  • teaser schmal typ

... pour une classe moyenne qui a un avenir

Centre de compétences et de prestations

Employés Suisse demande aux employeurs de garder leur calme

Jeudi, 15. Janv. 2015

La décision de la Banque nationale suisse d’abolir le cours plancher franc suisse-euro est malencontreuse. Il est aussi malencontreux que cette décision ait été communiquée sans préavis. La vive réaction sur les marchés montre que, dans les questions économiques, la psychologie entre toujours en jeu – entre temps l’euro a plongé à 80 centimes.

Le secteur des exportations est directement concerné par cette décision. La suppression du cours plancher met en danger des places de travail et des salaires. L’industrie MEM orientée vers les exportations pourrait être fortement touchée.

L’industrie suisse s’est bien accommodée du cours de l’euro à 1.20 – elle est maintenant de nouveau mise à rude épreuve. Employés Suisse demande aux employeurs de ne pas céder à la panique, ils doivent garder leur calme. En aucun cas, des réactions si impétueuses que celle qui s’est produite dans l’intervalle sur le marché financier ne doivent se produire sur le marché du travail.

Employés Suisse demande parallèlement à la Banque nationale suisse de tenir sa promesse et d’intervenir au besoin sur le marché des devises. Le secteur des exportations a besoin de sécurité en termes de planification.

Pour tous renseignements

Virginie Jaquet, communication Employés Suisse, 044 360 11 43

Identification
Contact
Recherche