JavaScript ist in Ihrem Browser deaktiviert. Ohne JavaScript funktioniert die Website nicht korrekt.

Affiliation à Employés Suisse

Buts d'Employés Suisse

  • Offrir les meilleures conditions de travail possibles
  • Assurer l'employabilité permanente
  • Négocier, mettre en œuvre et assurer le suivi de conventions collectives de travail

Des prestations attrayantes

  • Conseils juridiques et protection juridique
  • Conseils gratuits pour toute question concernant votre assurance maladie ainsi que des rabais sur vos primes d’assurance complémentaire
  • De nombreux rabais et prestations attrayantes

Cotisation membre

  • Les membres individuels dans toutes les branches et dans la branche MEM sans attestation de solidarité payent CHF 150.- par année.
    Les membres individuels dans la branche MEM avec attestation de solidarité payent CHF 260.- par année. Après le renvoi de l’attestation de solidarité, un remboursement de CHF 170.- est rapidement effectué (ristourne attestation de solidarité CHF 60.- et subvention CHF 110.-). La cotisation nette s’élève à CHF 150.-.
  • Les membres retraités payent CHF 60.- par année. Ce montant est uniquement valable pour les membres dont le statut de membre est transféré sans interruption à celui de retraité.
  • Les apprentis jusqu’à 26 ans payent CHF 30.- par année.
Schliessen
  • teaser schmal rotharige
  • teaser schmal typ

... pour une classe moyenne qui a un avenir

Centre de compétences et de prestations

Coupe radicale chez Steiger Participations SA : diminution de moitié du personnel

Mercredi, 29. Août 2012

En raison de la chute des demandes de machines textiles et de la force du franc, l’entreprise Steiger Participations SA, achetée en 2010 par le producteur chinois de machines Ningbo Cixing Co., Itd, s’apprête à prendre une décision drastique : 29 des 63 postes devraient être supprimés. C’est presque une division par deux du personnel.

  • Les Employés Suisse appellent Steiger Participations SA à conserver la fête froide et à ne pas surréagir. Une telle coupe n’est guère appropriée pour garantir la pérennité de l’entreprise et pour assurer le maintien du savoir-faire dans celle-ci.
  • Le chômage partiel est un instrument qui a déjà fait ses preuves dans l’industrie des machines textiles. Les Employés Suisse demandent au management de Steiger Participations SA d’envisager sérieusement la mise en place de cet instrument. Ceci permettra de conserver le savoir-faire dans l'entreprise, tout en évitant aux employés de se retrouver sans emploi. De même, d'autres propositions doivent être étudiées et évaluées, pour réduire le nombre de licenciements. Pour les employés, malgré tout licenciés, un plan social  adéquat doit être négocié. Celui-ci doit notamment tenir compte des cas de rigueur et des difficultés que pourraient rencontrer certains employés à retrouver un emploi.
  • Les partenaires sociaux signataires de la CCT de l'industrie des machines doivent être intégrés à cette procédure de restructuration, pour apporter leurs connaissances et expériences et aider ainsi la commission d'entreprise et la direction dans cette procédure difficile.

Les fluctuations importantes de la demande dans l’industrie des machines textiles ne sont pas une nouveauté. Seul le maintien du savoir-faire au sein de l’entreprise permettra à Steiger Participation SA de répondre aux hausses futures de la demande.

Pour tout complément d’information :

Hansjörg Schmid, communication Employés Suisse, tél. 044 360 11 21, tél. mobile 076 443 40 40

Identification
Contact
Recherche