JavaScript ist in Ihrem Browser deaktiviert. Ohne JavaScript funktioniert die Website nicht korrekt.

Affiliation à Employés Suisse

Buts d'Employés Suisse

  • Offrir les meilleures conditions de travail possibles
  • Assurer l'employabilité permanente
  • Négocier, mettre en œuvre et assurer le suivi de conventions collectives de travail

Des prestations attrayantes

  • Conseils juridiques et protection juridique
  • Conseils gratuits pour toute question concernant votre assurance maladie ainsi que des rabais sur vos primes d’assurance complémentaire
  • De nombreux rabais et prestations attrayantes

Cotisation membre

  • Les membres individuels dans toutes les branches et dans la branche MEM sans attestation de solidarité payent CHF 150.- par année.
    Les membres individuels dans la branche MEM avec attestation de solidarité payent CHF 260.- par année. Après le renvoi de l’attestation de solidarité, un remboursement de CHF 170.- est rapidement effectué (ristourne attestation de solidarité CHF 60.- et subvention CHF 110.-). La cotisation nette s’élève à CHF 150.-.
  • Les membres retraités payent CHF 60.- par année. Ce montant est uniquement valable pour les membres dont le statut de membre est transféré sans interruption à celui de retraité.
  • Les apprentis jusqu’à 26 ans payent CHF 30.- par année.
Schliessen
  • teaser schmal rotharige
  • teaser schmal typ

... pour une classe moyenne qui a un avenir

Centre de compétences et de prestations

Boxal ferme définitivement-55 employés sur le carreau

Mardi, 05. Mars 2013

L’entreprise Boxal basée à Belfaux dans le canton de Fribourg met la clé sous le paillasson à la fin mai.

Le franc fort et la conjoncture économique ont eu raison de l’entreprise active dans l’aluminium. Après une procédure de consultation de près de 6 mois, la direction n’a eu pour seule solution de fermer l’usine définitivement, faute de repreneur ou d’autre solution économiquement viable.

55 employés seront licenciés pour des raisons économiques. Ceci est un choc pour les employés concernés qui espéraient que leur place de travail serait sauvée. Les partenaires sociaux, Employés Suisse, Unia et Syna, exigent que le plan social déjà négocié soit appliqué. Ils veilleront bien-sûr à son exécution conforme.

En outre, Employés Suisse demande à l’entreprise de soutenir activement les employés licenciés dans la recherche d’un nouvel emploi.

« Le constat est amer » déclare Pierre Serge Heger, avocat d’Employés Suisse pour la Suisse romande. « Malgré les solutions recherchées et le temps consacré, cet fermeture confirme que ce type d’industrie semble définitivement condamné en Suisse. La désindustrialisation de notre pays semble inéluctable » ajoute Pierre Serge Heger.

 

Pour tous renseignements:

Pierre Serge Heger, conseiller juridique Employés Suisse 079 230 51 15

Virginie Jaquet, communication Employés Suisse, 044 360 11 43

Identification
Contact
Recherche