JavaScript ist in Ihrem Browser deaktiviert. Ohne JavaScript funktioniert die Website nicht korrekt.

Affiliation à Employés Suisse

Buts d'Employés Suisse

  • Offrir les meilleures conditions de travail possibles
  • Assurer l'employabilité permanente
  • Négocier, mettre en œuvre et assurer le suivi de conventions collectives de travail

Des prestations attrayantes

  • Conseils juridiques et protection juridique
  • Conseils gratuits pour toute question concernant votre assurance maladie ainsi que des rabais sur vos primes d’assurance complémentaire
  • De nombreux rabais et prestations attrayantes

Cotisation membre

  • Les membres individuels dans toutes les branches et dans la branche MEM sans attestation de solidarité payent CHF 150.- par année.
    Les membres individuels dans la branche MEM avec attestation de solidarité payent CHF 260.- par année. Après le renvoi de l’attestation de solidarité, un remboursement de CHF 170.- est rapidement effectué (ristourne attestation de solidarité CHF 60.- et subvention CHF 110.-). La cotisation nette s’élève à CHF 150.-.
  • Les membres retraités payent CHF 60.- par année. Ce montant est uniquement valable pour les membres dont le statut de membre est transféré sans interruption à celui de retraité.
  • Les apprentis jusqu’à 26 ans payent CHF 30.- par année.
Schliessen
  • teaser schmal rotharige

... pour une classe moyenne qui a un avenir

CCT MEM 2018

La convention collective de travail de l'industrie MEM entrée en vigueur le 1er juillet 2018 est orientée vers l'avenir, car elle répond aux défis actuels du monde du travail que sont la numérisation et le manque de personnel qualifié. En outre, la CCT-MEM apporte aux employés des améliorations substantielles.

Renforcer l'employabilité des travailleurs et travailleuses de l'industrie MEM est l'un des aspects principaux de la nouvelle CCT, c'est pourquoi la formation continue y est un thème central. Avec le nouvel instrument "Passerelle MEM 4.0", la pénurie de personnel qualifié pourra être contrecarrée et, dans le même temps, les personnes actives recevront le bagage nécessaire à l’avenir numérique.

et, dans le même temps, les personnes actives recevront le bagage nécessaire à l’avenir numérique
et, dans le même temps, les personnes actives recevront le bagage nécessaire à l’avenir numérique

En matière de conciliation famille et travail, des améliorations ont également pu être atteintes ainsi que pour les femmes et les travailleurs âgés. Il incombe aussi un rôle important aux commissions du personnel qui doivent soumettre à la discussion les possibilités offertes par la nouvelle convention. En outre, malgré une pression importante du patronat, la semaine de 40 heures a pu être maintenue.

Avec une nouvelle convention qui fait profiter les employé(e)s de meilleures conditions de travail et appelle les employeurs à plus s'engager en faveur des employé(e)s, Employés Suisse a atteint les buts qu'elle s'était fixée :

  • renforcement de l'employabilité des travailleurs;
  • place importante accordée à la formation continue;
  • meilleure conciliation entre la vie privée et professionnelle;
  • amélioration de la position des femmes et des travailleurs âgés;
  • maintien de la durée annuelle du travail à 2080 heures (40 heures par semaines);
  • renforcement de la représentation des travailleurs.

 

Ce qui est nouveau dans la CCT-MEM (2018-2023)

Passerelle MEM 4.0

La Passerelle MEM 4.0 est un instrument innovant et unique en Suisse. Son but est d'ouvrir de nouvelles perspectives professionnelles. Elle doit permettre aux adultes ayant obtenu un premier diplôme de suivre une deuxième formation dans un nouveau domaine professionnel ou ayant fortement changé. La Passerelle MEM 4.0 doit être mise à la disposition de tous les employé(e)s peu importe leur âge et également de ceux auparavant actifs dans d'autres branches. Cet instrument se base sur le système de formation dual et conduit à l'obtention d'un diplôme de formation professionnelle, de formation professionnelle supérieure ou d'une Haute école.

Une meilleure conciliation entre le travail et la famille

Les employé(e)s peuvent disposer de plus d'autonomie en matière d'horaires de travail. En cas d'obligations familiales, des réductions du temps de travail temporaires doivent être possibles. Les séances dans les entreprises devraient avoir lieu entre 9 heures et 17 heures. La CCT-MEM prévoit encore d'autres mesures pour une meilleure conciliation de la vie professionnelle et familaile: des modèles de travail flexibles (temps de travail annualisé, temps partiel, jobsharing ou home office), un soutien en matière d'organisation de l'accueil extrafamilial des enfants et la garantie d'un congé maternité et paternité.

Des mesures en faveur des femmes

Il doit être plus attrayant pour les femmes de travailler dans la branche. Ces dernières sont encouragées de manière ciblée, entre autres grâce à des dispositions facilitant leur réintégration dans la vie professionnelle, la publication d'offres d'emploi à temps plein proposant un pourcentage 80-100% ainsi que grâce aux mesures de conciliation travail et famille susmentionnées.

Une meilleur protection des travailleurs âgés

Dès 55 ans et 10 années de service, les employé(e)s profitent d'un délai de congé prolongé. L'obligation de protection des employeurs à l'égard des travailleurs âgés est également élargi. Les entreprises doivent mettre à disposition des travailleurs âgés des instruments tels que des cours abordant des aspects liés à l'âge, des rotations de postes, des changements ou des spécialisations de carrière, des modèles de tandem ainsi que des transferts de savoir.

Adaptation des salaires minimaux

Les salaires minimaux sont automatiquement adaptés au renchérissement. Les salaires minimaux de la région C (Jura und Tessin) seront augmentés par étape. Le respect des salaires minimaux sera contrôlé par un organe de révision.

Article de crise (Art. 57)

La représentation du personnel peut augmenter une fois le temps de travail hebdomadaire jusqu'à 5 heures pour une durée de 15 mois au maximum. Cette mesure peut être prolongée sans les syndicats et les associations d'employés durant 9 mois supplémentaires au maximum. Ce qui est également nouveau est que, désormais, avant l'introduction de la mesure, l'ensemble des documents ou des informations y relatifs doit être transmis aux associations.

 

Login
Kontakt
Suchen