JavaScript ist in Ihrem Browser deaktiviert. Ohne JavaScript funktioniert die Website nicht korrekt.

Affiliation à Employés Suisse

Buts d'Employés Suisse

  • Offrir les meilleures conditions de travail possibles
  • Assurer l'employabilité permanente
  • Négocier, mettre en œuvre et assurer le suivi de conventions collectives de travail

Des prestations attrayantes

  • Conseils juridiques et protection juridique
  • Conseils gratuits pour toute question concernant votre assurance maladie ainsi que des rabais sur vos primes d’assurance complémentaire
  • De nombreux rabais et prestations attrayantes

Cotisation membre

  • Les membres individuels dans toutes les branches et dans la branche MEM sans attestation de solidarité payent CHF 150.- par année.
    Les membres individuels dans la branche MEM avec attestation de solidarité payent CHF 260.- par année. Après le renvoi de l’attestation de solidarité, un remboursement de CHF 170.- est rapidement effectué (ristourne attestation de solidarité CHF 60.- et subvention CHF 110.-). La cotisation nette s’élève à CHF 150.-.
  • Les membres retraités payent CHF 60.- par année. Ce montant est uniquement valable pour les membres dont le statut de membre est transféré sans interruption à celui de retraité.
  • Les apprentis jusqu’à 26 ans payent CHF 30.- par année.
Schliessen
  • teaser schmal rotharige

... pour une classe moyenne qui a un avenir

Des vacances avec des répercussions

Vendredi, 01. Mai 2015

Conny, Rocco et Fritz sont, pour des raisons différentes, en incapacité de travail durant neuf semaines. Le chef raccourcit les vacances aux trois. Il n’a cependant pas vu qu’il ne pouvait pas traiter les trois cas de la même manière.

Conny Vaccanze a, après sa recherche d’emploi couronnée de succès,  commencé à travailler auprès de son nouvel employeur. Elle s’entend très bien avec ses nouveaux collègues, Rocco Angeli et Fritz Loosli. Les trois décident de partir en vacances ensemble. Ils veulent profiter de quelques jours sans souci en Grèce.

L’heureux trio se rend, pour le repas, dans un restaurant pittoresque au port où l’on sert du poisson. Le soleil brille, l’ouzo coule et l’ambiance est décontractée. Fritz Loosli se décide pour un savoureux poisson – près du port, le poisson doit être frais. Les trois boivent et mangent avec entrain. Mais bientôt, Fritz Loosli est pris de haut-le-cœur. Il quitte l’assemblée et passe le reste de ses vacances dans sa chambre d’hôtel avec une intoxication par salmonelles.

Conny Vaccanze et Rocco Angeli continuent à profiter des vacances sans Fritz. Lors d’une balade romantique, le soir, le long de la plage avec un coucher de soleil kitsch, ils se rapprochent et un flirt de vacances débute.

Les conséquences

Les vacances sont finies. Fritz Loosli est encore déclaré malade après les vacances durant neuf semaines.

Conny Vacccanze est aussi tracassé. Elle a des malaises, depuis les vacances, et elle doit souvent vomir, le matin. Tout d’abord, elle pense aussi avoir une intoxication par salmonelles. Son médecin trouve cependant une autre raison à ses malaises : Conny Vaccanz attend un heureux évènement. Elle manque le travail durant neuf semaines en raison des nausées liées à sa grossesse.

Rocco Angeli se réjouit tellement de la grossesse de Conny qu’il s’enivre avec ses amis du club de tir. Dans l’imprudence, saoul, il vole un vélo pour rentrer à la maison. Il ne va cependant pas loin. Il a un accident et se blesse. Il manque aussi le travail durant neuf semaines.

Le chef n’est pas content du tout de l’absence de ses employés. Il leur réduit, sans autre forme de procès, les vacances. Peut-il le faire ? En somme, toutes les incapacités de travail ont été confirmées par un médecin.

Les répercussions juridiques

Selon l’art. 329b CO, les vacances peuvent être raccourcies. Il faut cependant différencier les raisons de l’empêchement de travailler. Chez nos trois amis, l’article a ainsi des répercussions différentes.

Rocco Angeli a eu, saoul, avec un vélo volé, un accident. Il est empêché de travailler par sa propre faute. Le chef peut ainsi raccourcir ses vacances d’un douzième par mois complet d’absence (art. 329b, al. 1 CO). Pour Rocco, cela fait deux douzièmes.

Fritz Loosli n’est pas responsable du fait qu’il ne peut pas travailler. Il jouit d’une protection contre la réduction de ses vacances d’un mois (art. 329b al. 1 CO). Etant donné qu’il manque durant neuf semaines, ses vacances peuvent être réduites à partir du deuxième mois d’absence. Il doit accepter une réduction d’un douzième.

Conny Vaccanze manque en raison de sa grossesse. Elle profite ainsi d’une protection spéciale contre la réduction des vacances. En cas de grossesse, elle est de deux mois (art. 329b al. 3 CO). Seulement, à partir du troisième mois révolu, ses vacances peuvent être raccourcies. Comme elle manque que neuf semaines, une réduction des vacances ne rentre pas en jeu.

Bien que tous soient en incapacité de travail pour la même durée, leurs vacances ne peuvent pas être diminuées de la même manière. Cela dépend de la raison pour laquelle ils sont en incapacité de travail.

Dr. Alex Ertl, avocat Employés Suisse

Identification
Contact
Recherche