JavaScript ist in Ihrem Browser deaktiviert. Ohne JavaScript funktioniert die Website nicht korrekt.

Affiliation à Employés Suisse

Buts d'Employés Suisse

  • Offrir les meilleures conditions de travail possibles
  • Assurer l'employabilité permanente
  • Négocier, mettre en œuvre et assurer le suivi de conventions collectives de travail

Des prestations attrayantes

  • Conseils juridiques et protection juridique
  • Conseils gratuits pour toute question concernant votre assurance maladie ainsi que des rabais sur vos primes d’assurance complémentaire
  • De nombreux rabais et prestations attrayantes

Cotisation membre

  • Les membres individuels dans toutes les branches et dans la branche MEM sans attestation de solidarité payent CHF 150.- par année.
    Les membres individuels dans la branche MEM avec attestation de solidarité payent CHF 260.- par année. Après le renvoi de l’attestation de solidarité, un remboursement de CHF 170.- est rapidement effectué (ristourne attestation de solidarité CHF 60.- et subvention CHF 110.-). La cotisation nette s’élève à CHF 150.-.
  • Les membres retraités payent CHF 60.- par année. Ce montant est uniquement valable pour les membres dont le statut de membre est transféré sans interruption à celui de retraité.
  • Les apprentis jusqu’à 26 ans payent CHF 30.- par année.
Schliessen
  • teaser schmal rotharige

... pour une classe moyenne qui a un avenir

Dans quelle langue un certificat de travail doit-il être rédigé ?

Vendredi, 29. Juil. 2016

Madame Multiculti a reçu un certificat de travail rédigé en anglais. Elle souhaiterait aussi en avoir une version en français. Peut-elle prétendre à ce que son chef la lui fasse ?

Le certificat doit être rédigé dans la langue prédominante sur le lieu de travail, sauf si l’employé concerné appartient à un groupe professionnel avec une langue professionnelle majoritaire ou si la relation de travail est très orientée vers l’international. Dans ces cas, le travailleur a le droit à la délivrance du certificat dans les deux langues. Les coûts relatifs à la traduction sont à la charge de l’employeur.

Mais attention : lors de traductions de certificats de travail selon le modèle suisse dans une langue étrangère plus particulièrement en anglais, des précautions sont à prendre, car les exigences et les usages peuvent être différents.

Si le lieu de travail de Madame Multiculti est en Suisse et que son certificat de travail est rédigé en anglais, car l’anglais est une langue interne à l’entreprise, elle peut prétendre à la traduction du certificat de travail en français. Si l’employeur ne s’en acquitte pas malgré la demande, le service juridique d’Employés Suisse se tient volontiers à disposition.

Le texte allemand fait foi.

lic.iur. Gila Fröhlich, spécialiste en assurances sociales et conseillère juridique Employés Suisse.

Identification
Contact
Recherche